ACCOMPAGNEMENT BIOGRAPHIQUE

ET DÉMARCHE SALUTO

 

Résumé: Comme la démarche Saluto s’exerce au présent de la rencontre, il est intéressant de voir comment elle se marie avec le travail biographique, qui lui s’intéresse au chemin de la vie.

Comme nous allons le voir, soit on prend la Saluto du point de vue de la biographie et l’on utilise certains résultats de la Saluto (en particulier ceux de la Salutogénéalogie) dans le travail biographique, soit on prend la biographie du point de vue de la Saluto, développant alors ce qu’il convient de nommer une Saluto-biographie.

  

1- Résultats de la Salutogénéalogie

dans l’accompagnement biographique

 

Avec le travail biographique (Rudolf Steiner, Elisabeth Vreede et continuateurs), on caractérise les évènements marquants de la vie et les intervalles qui les séparent. Chaque époque a son génie, chaque âge, sa spécificité. C’est une chose peut-être trop peu connue. Pourtant, les étapes que nous franchissons à mesure que nous avançons en âge, ont une réalité universelle, aussi sûrement que chacun de nous a probablement perdu sa première dent de lait autour de 6 ou 7 ans. Ainsi, le moment où nous nous trouvons dans notre vie, l’âge que nous avons, donnent des indications générales sur ce qui se prépare et éclaire le chemin parcouru.

Ce sont les variations individuelles et la façon dont nous traversons ces grands rythmes universels, qui révèlent ce qui nous est spécifique. Biographie, signifie littéralement la trace écrite dans la vie. Dans la vie universelle, chacun écrit son histoire. Le trajet parcouru renseigne sur celui qui le parcourt. Autrement dit, l’histoire d’une existence que l’on embrasse du regard comme un grand tableau, permet de comprendre ce qui se vit actuellement.

Cette compréhension se fait évidemment d’après le point de vue selon lequel on approche ce grand tableau universel. On peut prendre par exemple, celui des rythmes de la lune, ou d’autres planètes, ou encore celui des septaines (Rudolf Steiner), etc. On peut également mettre en évidence (Cyr Boé) que certains moments de la vie ont des qualités comparables à celles des fonctions grands-parentales décrites par la Salutogénéalogie.

2- Comprendre la Saluto-biographie

Avec la démarche Saluto, ce n’est pas l’histoire d’une existence que l’on embrasse du regard comme un grand tableau, qui permet de comprendre ce qui se vit actuellement, mais à l’inverse ce qui se vit actuellement qui révèle les enjeux de toute une existence. Avec la démarche Saluto, le Je qui s’éveille, ne se révèle pas à travers ce que l’on saisit des étapes d’une histoire dont quelqu’un pourrait témoigner, mais à travers ce qui se manifeste, ici et maintenant, dans la façon d’en témoigner ou d’agir. La démarche Saluto permet en quelque sorte une « biographie de l’instant » (Toinon Graeff), une Saluto-biographie.

Lien vers le site de Toinon Graeff

Elle ne regarde pas comment le chemin se déploie dans le temps, mais permet de percevoir comment, dans ce qui se vit présentement, tout le passé et l’avenir se rencontrent. C’est une perception directe. Elle est permise par une écoute attentive de ce qu’une personne peut témoigner d’elle-même. Nous sommes tous placés entre ce qui est et ce que nous aimerions qui soit. Tous, nous racontons notre histoire d’après cette tension. Nous luttons pour la calmer et faisons toutes sortes de choses pour y parvenir. Percevoir la nature de cette tension, offre la possibilité de caractériser ce qui peut être exercé pour s’éveiller à l’essentiel et cesser cette lutte vaine.

Pour une démarche Saluto, il conviendra donc d’apprendre à écouter, dans ce que dit une personne, ce qui appartient au passé et ce qui appartient à l’avenir. Chaque témoignage est riche d’un tel intervalle, dans lequel nous verrons se déployer au présent, les enjeux de toute une vie. C’est au présent, dans la rencontre qui se donne, que la démarche Saluto embrasse ce mystère.

***

Il faut du temps pour qu’un fruit murisse et l’on peut prendre du recul pour regarder les étapes de cette maturation. C’est ce qu’offre de faire le travail biographique. À chaque instant pourtant, le fruit est déjà parfaitement lui-même et ce qu’on perçoit de lui, parle non seulement de ce qui était mais également de plus tard. C’est ce qu’offre d’observer la Saluto-biographie. Les deux approches sont donc intimément complémentaires.

 

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.