Giordano Bruno, né en 1548 en Italie à Nola et mort en février 1600 à Rome, est un frère dominicain et philosophe napolitain. À partir des travaux de Nicolas Copernic et de Nicolas de Cues, il développe la théorie de l’héliocentrisme et démontre philosophiquement, la pertinence d’un univers infini, qui n’a ni centre ni circonférence.

Il est accusé d’athéisme et d’hérésie (pour sa théorie de la réincarnation des âmes) par l’Inquisition et condamné à être brûlé vif.

Depuis le XIXe siècle, une statue de bronze à son effigie (image ci-dessus) a été placée au Campo de’ Fiori à Rome, sur les lieux de son supplice.

La citation ci-dessous ne peut pas être attribuée avec certitude à Giordano Bruno mais elle est dans la ligne de sa pensée:

′ Que nous le voulions ou non, nous sommes la cause de nous-mêmes. En train de naître dans ce monde, nous tombons dans l’illusion des sens ; nous croyons ce qui apparaît. Nous ignorons que nous sommes aveugles et sourds. (…) Nous oublions que nous sommes divins, que nous pouvons modifier le cours des événements, même le Zodiaque “.
v
(Jourdain Bruno, ′′ Dialogue avec Sagredo ′′).
N
n
Note de lecture :
Il est naturel de s’imaginer comme la résultante de multiples causes : des causes biologiques, contextuelles, sociales, pédagogiques ont contribué à “construire” la personnalité que nous sommes. Ce point de vue est naturel mais lorsque l’on s’imagine être ainsi un produit du passé, on ne se voit pas comme fondé en soi-même mais en ce qui nous a précédé. Du coup, on est comme dérésponsabilisé de ce qui peut nous arriver; et c’est à cause de notre biologie héritée des ancêtres, à cause de la pédagogie que nous avons reçue, et donc à cause de nos enseignants, mais aussi à cause du milieu qui fut celui de notre enfance, que nous rencontrons telle ou telle difficulté.
Être la cause de soi-même, c’est se voir soi-même comme en train d’advenir à partir de ce que nous sommes en ce moment. Ce retournement nous place au coeur de la vie en responsabilité. Nous sommes en train de nous approcher de nous-même depuis l’avenir. Les ressources que nous sommes appelés à découvrir projette sur l’instant présent des ombres, des épreuves, des difficultés que nous traverserons en rendant présentes ces ressources à venir.

BLOG – DERNIERS ARTICLES MIS EN LIGNE